fbpx

Quels sont les types de résidences pour aînés?

Avant de magasiner une résidence, il est important de se poser la question: quels sont vos besoins ?

Les résidences pour aînés se présentent sous de nombreuses formes et offrent une variété de commodités et de services adaptés aux besoins des résidents. Pour trouver la résidence idéale qui répondra à vos exigences ou à celles d’un proche, prenez le temps de vous informer sur les différents types de résidences pour aînés. 

Pour vous accompagner dans vos recherches, nous vous avons préparé un guide pratique comparant chacun des types.

Préférez-vous parler avec un conseiller résidence ? Obtenez des conseils auprès de l’un de nos spécialistes rapidement.

Résidence privée pour aînés (RPA)

Chaque type de résidence s’adresse à une clientèle particulière. Une résidence privée pour personnes autonomes n’accommode pas les résidents de la même manière qu’un CHSLD, par exemple. Pour prendre la bonne décision, quelques points sont à considérer:

  • Le rythme de vie que vous menez;
  • Le budget que vous accordez à votre logement;
  • Les soins nécessaires à votre santé et votre bien-être;
  • L’intérêt pour la vie sociale, les activités et les loisirs;
  • Les services requis au quotidien (repas, habillement, hygiène et gestion de la médication);
  • Le niveau de sécurité;
  • Etc.

Résidences pour personnes âgées autonomes et semi-autonomes

Les résidences pour personnes autonomes et semi-autonomes (légers) s’adressent principalement à une clientèle de 65 ans et plus entièrement autonomes ou  en début de perte d’autonomie. On dit d’une personne âgée qu’elle est autonome si elle nécessite aucune assistance pour ses tâches domestiques et quotidiennes. Celles-ci inclut entretenir son logement, faire ses repas et son lavage, prendre sa médication au moment adéquat avec la bonne dose. Les résidents semi-autonomes (légers) ou en début de perte d’autonomie, quant à eux, peuvent avoir besoin d’aide ou d’encadrement avec certaines tâches domestiques ou quotidiennes telles  que celles citées plus tôt.

Résidences pour personnes âgées en perte d’autonomie

Les résidences pour personnes âgées en perte d’autonomie accueillent des aînés nécessitant un encadrement quotidien. Ils y bénéficieront des soins et de l’accompagnement nécessaire à leur condition de santé, puisque leurs facultés physiques ou cognitives ne sont pas suffisantes pour remplir leurs activités de vie domestique et quotidienne.

Ressource intermédiaire (RI)

Les ressources intermédiaires sont des centres d’hébergement accueillant des personnes en perte d’autonomie modérée. Il s’agit de l’étape juste avant le CHSLD. Lorsque la perte d’autonomie est avancée, mais pas encore suffisante pour un CHSLD, les personnes qui ne peuvent rester seul à la maison sont référées dans une Ressource Intermédiaire (R.I.). Ces dernières ont été, pour la plupart, confiées au réseau de la santé des services sociaux. 

Les ressources intermédiaires sont multiples et offrent des milieux de vie adaptés aux personnes qui y habitent. Les services et les besoins sont personnalisés pour les résidents.

La ressource intermédiaire a pour mission d’offrir un endroit où l’on se sent écouté, un milieu de vie empathique, un cadre de vie chaleureux et un environnement respectueux.

Centre d’hébergement et soins de longue durée

Les centres d’hébergement et soins de longue durée, communément appelés CHSLD, se divisent en trois catégories : privé conventionné, privé non conventionné et public. Pour être admissible à un de ces trois types d’hébergement, vous ou votre proche devez être en perte d’autonomie modérée ou sévère.

La mission des CHSLD est d’offrir « des services d’hébergement, d’assistance, de soutien et de surveillance ainsi que des services psychosociaux, infirmiers, pharmaceutiques, médicaux et de réadaptation aux adultes qui, en raison de leur perte d’autonomie fonctionnelle ou psychosociale, ne peuvent plus demeurer dans leur milieu de vie naturel.»

CHSLD privé conventionné

Les unités d’un CHSLD privé conventionné sont utilisées par le Ministère de la Santé et des Service Sociaux (MSSS), mais les établissements sont gérés par des particuliers, propriétaires de l’établissement. Ils accueillent des personnes en perte d’autonomie et le personnel qualifié prodiguent les soins nécessaires au bien-être et au confort des résidents. Les soins peuvent inclure une surveillance accrue ou des soins spécialisés.

Le maintien à domicile est impossible pour les résidents des CHSLD. Ces derniers ont recours à des services adaptés pour leur condition tels que le suivi médical régulier, la gestion des médicaments, les soins d’hygiène, l’ergothérapie et les rencontres avec des travailleurs sociaux. 

CHSLD privé non conventionné

Entièrement indépendants et autonomes, les CHSLD privés non conventionnés ont leurs propres critères d’administration. Les prix et les règlements sont fixés par les propriétaires du centre d’hébergement et de soins de longue durée. Cependant, ces établissements n’échappent pas aux réglementations gouvernementales; pour être en activité, il doit être certifié par le Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). 

Seules les personnes en perte d’autonomie y sont admises, et naturellement, les soins qu’elles requièrent leur sont prodigués.

CHSLD public

Les CHSLD publics sont très similaires aux CHSLD privés conventionnés. La seule différence est que les CHSLD publics ne sont pas gérés par des particuliers. Ils sont financés par le Ministère de la Santé et des Services sociaux, et les normes de travail sont les mêmes qu’en CHSLD privé conventionné.

Les CHSLD publics accueillent, eux aussi, des personnes en perte d’autonomie ayant besoin de soins de santé fréquents et d’aide pour les tâches quotidiennes essentielles à leur confort et leur bien-être.

Les services généralement inclus dans une résidence pour aînés

Généralement, le loyer en résidence pour personnes âgées inclut l’électricité, le chauffage, l’eau chaude, le service de câble de base et parfois la téléphonie. Plusieurs résidences offrent des activités et des loisirs adaptés pour divertir ses résidents, inclus dans le loyer de base,  en plus de la sécurité et de la présence du personnel médical. De plus, certains services à la carte sont aussi disponibles, afin d’offrir l’aide nécessaire au quotidien:

  • Service de repas;
  • Entretien ménager;
  • Assistance personnelle;

Demandez des conseils à l’un de nos conseillers en résidence.

Comment choisir une maison de retraite ?

Pour choisir la bonne maison de retraite, établissez d’abord vos besoins tant au niveau de la santé que social. Voici 6 questions à se poser: 

  • Quels sont mes besoins d’espace à l’intérieur et à l’extérieur ?
  • Quels sont mes standards pour la qualité et la condition de mon logement ?
  • De quel niveau de soins de santé et d’assistance personnelle ai-je besoin ?
  • Quels sont les services à proximité ?
  • Ai-je besoin de services sur place (coiffure, restaurant, loisirs) ?
  • Est-ce que j’aime l’ambiance de cette résidence ?

Sachez que les conseillers en résidence pour aînés sont une ressource d’information importante lorsque vient le temps de choisir votre prochain milieu de vie ou celui d’un proche. Non seulement ils connaissent l’ensemble des résidences disponibles, ils sauront également choisir les mieux adaptées selon vos besoins.

Contactez un conseiller pour avoir plus de détails

Parlez à un conseiller dès maintenant.

Before shopping for a home, it is essential to ask yourself: what are your needs?

Seniors’ residences come in many forms and offer a variety of amenities and services tailored to the needs of residents. To find the ideal residence that will meet your requirements or those of a loved one, take the time to learn about the different types of retirement homes.

To help you in your research, we have prepared a practical guide comparing each of the types.

Do you prefer to speak with a residence advisor? Get advice from one of our specialists quickly.

Private seniors’ residence (RPA)

Each type of residence is aimed at a specific clientele. For example, a private residence for independent people does not accommodate residents in the same way as a CHSLD. To make the right decision, you should consider a few points:

  • The pace of life you lead;
  • The budget you allocate to your accommodation;
  • The care necessary for your health and well-being;
  • Interest in social life, activities and leisure;
  • The services required daily (meals, clothing, hygiene and medication management);
  • The level of security;
  • Etc.

Residences for independent and semi-autonomous seniors

The residences for autonomous and semi-autonomous (light) people are mainly intended for clients 65 years of age and over who are entirely independent or at the start of a loss of autonomy. An older person is said to be independent if they require no assistance with their household and daily chores. These include maintaining your home, doing your meals and washing, taking your medication at the right time with the correct dose. Semi-autonomous (light) residents or those at the onset of loss of autonomy, on the other hand, may need help or supervision with specific household or daily tasks such as those mentioned above.

Residences for seniors with loss of autonomy

Residences for seniors with loss of autonomy accommodate seniors requiring daily supervision. They will benefit from the care and support necessary for their health condition since their physical or cognitive faculties are insufficient to carry out their domestic and daily life activities.

Intermediate resource (IR)

Intermediate resources are accommodation centers welcoming people with moderate loss of autonomy. This is the step just before the CHSLD. When the loss of autonomy is advanced but not yet sufficient for a CHSLD, people who cannot stay at home alone are referred to an Intermediate Resource (R.I.). Most of these have been entrusted to the health and social services network.

Intermediate resources are numerous and offer suitable living environments for the people who live there. Services and needs are personalized for residents.

The intermediary resource’s mission is to provide a home where one feels listened to, an empathetic living environment, warm and respectful environment.

Residential and long-term care center

Accommodation and long-term care centers, commonly called CHSLDs, are divided into three categories: private contracted, private not contracted and public. To be eligible for one of these three types of accommodation, you or your loved one must have a moderate or severe loss of autonomy.

The mission of the CHSLDs is to offer “accommodation, assistance, support and monitoring services as well as psychosocial, nursing, pharmaceutical, medical and rehabilitation services to adults who, due to their loss of autonomy functional or psychosocial, can no longer remain in their natural living environment.”

Private contracted CHSLD

The units of a private contracted CHSLD are used by the Ministry of Health and Social Services (MSSS), but individuals manage the establishments, owners of the establishment. They welcome people with a loss of autonomy, and qualified staff provide the care necessary for the well-being and comfort of residents. Care may include increased surveillance or specialized care.

Home care is impossible for residents of CHSLDs. They use services adapted to their condition, such as regular medical monitoring, medication management, hygiene care, occupational therapy and meetings with social workers.

Private non-contracted CHSLD

Entirely independent and autonomous, the private CHSLDs not under the agreement have their administration criteria. Prices and regulations are set by the owners of the residential and long-term care center. However, these established measures are not exempt from government regulations; to be active, they must be certified by the Ministry of Health and Social Services (MSSS).

Only people with a loss of autonomy are admitted, and of course, the care they require is provided to them.

Public CHSLD

Public CHSLDs are very similar to private contracted CHSLDs. The only difference is that individuals do not manage public CHSLDs. They are funded by the Ministry of Health and Social Services, and the work standards are the same as in contracted private CHSLDs.

Public CHSLDs also welcome people with a loss of autonomy who need regular health care and help with daily tasks essential to their comfort and well-being.

Services that are generally included in a seniors’ residence

Generally, rent in a senior’s residence includes electricity, heat, hot water, basic cable service and sometimes telephony. Several residences offer activities and leisure activities adapted to entertain their residents, included in the basic rent, in addition to the safety and the presence of medical personnel. In addition, some à la carte services are also available to provide the help you need daily:

  • Meal service;
  • Housekeeping;
  • Personal assistance;

Ask one of our residence counsellors for advice.

How to choose a retirement home?

To choose the right retirement home, first, establish your health and social needs. Here are six questions to ask yourself:

  • What are my indoor and outdoor space requirements?
  • What are my standards for the quality and condition of my accommodation?
  • What level of health care and personal assistance do I need?
  • What services are nearby?
  • Do I need on-site services (hairdressing, restaurant, leisure)?
  • Do I like the atmosphere of this residence?

Know that retirement home counsellors are an essential information resource when it comes time to choose your following living environment or that of a loved one. Not only do they know all the available residences, but they will also know how to select the best suited to your needs.

Contact an advisor for more details

Talk to an advisor now.

Related posts

Résidence pour ainés Verdun

Comment choisir la bonne résidence pour ainés?

Entreprenez-vous des démarches pour trouver la bonne résidence pour ainés ? Logis Retraite vous accompagne afin de choisir celle…

En savoir plus

résidence pour ainés Montréal-Nord

Quels sont les signes qu’un aîné devrait déménager en résidence?

En 2019, le RQRA rapportait que 18,4 % des personnes âgées de plus de 75 ans avaient choisi d’aller…

En savoir plus

Programmes et Crédits d’impôt pour les aînés en résidence

Pour maximiser vos revenus, vérifiez votre admissibilité aux différents programmes et crédits d’impôt offerts par les gouvernements du Québec…

En savoir plus

Recherche
Type de résidences
Prix
Services
Commodités

Comparer

Comparer

Si vos comparatifs ne s'affiche pas, veuillez réinitialiser l'outil de comparaison

If your listings are not displayed, please reset the comparison tool

×
Show
Obtenir conseil

Obtenir conseil